Le Plan Local d'Urbanisme

 

Le PLU de la commune a été approuvé par la Communauté d'Agglomération de l'Auxerrois lors du Conseil Communautaire du 25 septembre 2018. Il est applicable depuis le 3 décembre 2018. 

La commune de Lindry est divisée en plusieurs zones :


Les zones U : ce sont « les secteurs déjà urbanisés et les secteurs où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter »
Les « zones AU », zones à urbaniser   : l’article R. 151-20 du code de l’urbanisme les définit comme pouvant « être classées en zone à urbaniser les secteurs à caractère naturel de la commune destinés à être ouverts à l’urbanisation »
Les « zones A » zones agricoles  : il s’agit des « secteurs de la commune, équipés ou non, à protéger en raison du potentiel agronomique, biologique ou économique des terres agricoles »
Les « zones N » zones naturelles et forestières : ce sont les « secteurs de la commune, équipés ou non, à protéger en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt

Vous retrouvez le découpage dans le document intitulé "plan de zonage". Le règlement, lui, vous indique les règles d'urbanisme applicables à chaque zone.

 
 
 

Révision allégée du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la Commune de Lindry

 

Une procédure de révision allégée du PLU de la commune a été lancée par une délibération du Conseil communautaire en date du 04 avril 2019. L’objet de cette procédure est de permettre l’installation d’une nouvelle station d’épuration car la station existante est obsolète et dysfonctionne.  Le nouvel équipement devrait être installé en face de l’ancien, sur les parcelles cadastrées OC 947, 953, 955, 956, 957, 958, 959, 960 et 961

De plus, des investigations ont permis de localiser des zones humides à cet endroit. Il convient donc de préserver ces espaces qui ont un intérêt écologique indéniable.

Afin de permettre la réalisation de ce projet, il est nécessaire de modifier les règles d’urbanisme s’appliquant sur ces parcelles. La révision allégée apporte donc les modifications suivantes au PLU :

  •         Déclassement des parcelles concernées du régime des espaces boisés classés qui empêche l’abatage des arbres. Elles seront également classées en zone Ns. En effet ce zonage autorise l’implantation de constructions et d’installations liées au fonctionnement de la station d’épuration.
  •         Réalisation d’une Orientation d’Aménagement et de Programmation (OAP) pour prévoir le développement de ce secteur en assurant une bonne intégration de la station dans cet environnement naturel et en maintenant une continuité de la trame végétale selon un axe Nord-Sud.  Cet OAP indiquera également l’emplacement des zones humides et l’obligation de les préserver ou d’appliquer la méthode ERC (Evitement-Réduction-Compensation) si des travaux doivent y être réalisés.

 

Le public peut faire part de ces observations et de ces remarques sur le registre de concertation ouvert à cet effet. Ce dernier est accessible en mairie aux dates et heures d’ouverture habituelles de cette dernière.